ROYAL THUNDER, la révélation mystique.

Si quelqu’un s’oppose à cette union qu’il parle maintenant ou se taise à jamais… Personne ? Vous avez fait le bon choix. Votre vie risque d’avoir une toute autre saveur suite à la découverte de Royal Thunder.

Ok l’album n’est pas récent mais il méritait vraiment sa place dans les pages de l’Aguicheuse. C’est maintenant chose faite.

Entre Blues, Stoner et dérapages Psyche le trio d’Atlanta nous entraîne dans son univers sombre et mystique. Avec leur album CVI Le groupe ne s’impose aucune limite. Les titres évoluent de la balade blues-rock à de gros riffs ultra lourds, le tout enveloppé d’une tension permanente nous rappelant que tout peu basculer en quelques secondes. La voix de la frontwoman et bassiste Mlny Parsonz vous fouille les entrailles jusqu’à vous coller une chair de poule monumentale. Rocailleuse et violente elle sait aussi se faire douce et délicate quand il le faut, mais sans jamais oublier sa paire de couilles.

Chez Royal Thunder, pas de branlette de manche et de démonstration technique à outrance. Les ricains vont à l’essentiel tout en nous offrant des morceaux aux structures extrêmement abouties. On est dans le brut, le pur mais pas le simple.

La violence règne sur leur son et sur leur univers. Elle se glisse dans leur musique sous différentes formes. Même les titres les plus délicats ont cette rage presque animale, cette passion sortant tout droit du cœur.

Pour les plus doux d’entre vous, le groupe a ressorti 3 titres de l’album en version acoustique sur son Bandcamp en téléchargement libre. Les morceaux défoncent donc clique ICI et va les chopper !

Chez toi aussi la pluie tombe dehors ? Alors écoute Royal Thunder et le monde ne sera pas meilleur, mais tu n’en auras plus rien à cirer.

Facebook  Relapse Records  Twitter  Merch

(473) vues


About Tinmar Morel

view all posts

Punk / Hardcore / Rock'n'Roll / Post-Hardcore / Sludge

You May Like This